On le sait déjà, une entreprise ne peut fonctionner sur la base des encours client.  Pour éviter de fragiliser la trésorerie de votre entreprise, il est plus que nécessaire de penser à la relance des clients. Pourquoi c’est important et comment l’optimiser ? Ce billet vous livre tous les secrets. 

La relance des clients c’est quoi ?

La relance des clients est une méthode couramment utilisée par les entreprises en vue de recouvrer des impayés ou des retards de paiement de la part de leurs clients. 

En effet elle consiste à adresser des messages aux clients d’une entreprise se trouvant dans une situation d’irrégularité de paiement vis à vis de cette dernière.

Généralement on peut relancer à deux reprises un client avant de passer aux étapes de la mise en demeure et du contentieux. Cependant, lorsque la somme faisant l’objet de la relance n’est pas conséquente une seule relance est suffisante.

Lorsqu’après une relance de client il y a absence de réponse de la part du client, il est recommandé d’envoyer une mise en demeure par courrier recommandé avec accusé de réception.

Il est important de préciser dans la mise en demeure le nombre de jours restants pour que le client se mette en règle. Après cette étape si solution n’est pas trouvée on peut engager des poursuites judiciaires. 

L'infographie sur la relance des clients
L’infographie sur la relance des clients

L’importance de la relance des clients 

La relance des clients peut être désagréable à effectuer mais elle est importante pour la gestion de la trésorerie de toute entreprise. 

C’est dans les périodes délicates qu’elle révèle son importance pour les entreprises. Elle permet d’une part de diminuer les retards de paiement. D’autre part, elle sécurise la trésorerie de l’entreprise et évite les impayés sur les clients à risque. Bref, la relance des clients améliore l’état de la trésorerie. 

Il est conseillé de mettre en place une gestion des relances clients dès le début de vos activités. Cela évite une mise en place rebutante et vos clients sont avertis. 

Optimiser la relance des clients

Deux méthodes ou techniques qui permettent d’optimiser la relance des clients sont la dissuasion en amont et la relance anticipative. 

Au nombre des outils qui permettent de dissuader en amont les clients on cite : les études de solvabilités qui vont permettre d’avoir des informations sur la solvabilité des clients. On note aussi la négociation des clauses commerciales toujours dans le but de dissuader et la signatures de certains documents.

La relance anticipative va, pour sa part, être effectuée après l’émission de la facture. On peut donc appeler le client pour s’assurer de son degré de satisfaction et relever les éventuels freins au paiement. Toute ces actions visent à protéger l’entreprise contre les risques d’impayés.

Il faut noter que la relance est plus facile lorsque le client consent à des garanties de pénalités qui vont sanctionner les impayés ou alors limiter leurs effets sur la trésorerie de l’entreprise. 

Pour être crédible, il faut être ferme et appliquer les mesures annoncées. 

Pour toutes vos actions de relance de clients, faites confiance à un professionnel comme Adkontact.  

Avez-vous déjà mise en place une politique de gestion des impayés dans votre entreprise et porte elle des fruits ? Dites-nous tout dans les commentaires.